Les meilleurs radiateurs soufflants

Bien choisir un radiateur soufflant

Le radiateur soufflant, également appelé « soufflant » tout court, se révèle être un excellent appareil pour chauffer rapidement une salle de bain ou une petite pièce. Son fonctionnement repose sur le courant électrique qui alimente une résistance, laquelle a pour but de réchauffer l’air. La diffusion de l’air chaud, dans la pièce, est assurée par un ventilateur. Lisez ce guide pour en savoir plus sur ses caractéristiques, son utilisation et pour connaître comment choisir le modèle qui correspond le mieux à vos besoins de chauffage.

Top 10 des meilleurs radiateurs soufflants

Comment choisir et bien utiliser un radiateur soufflant

En premier lieu, vous devez choisir un modèle qui convient à l’usage que vous comptez en faire : pour la salle de bain, il existe des modèles spécifiques, et donc certains ne sont pas adaptés à cette pièce humide.

Aussi, il vous faudra éviter de toucher l’appareil en marche avec les mains ou les pieds mouillés, ne pas le placer près de sources d’eau (comme une baignoire, un lavabo ou une douche), ni obstruer ses fentes de ventilation.

N’oubliez pas non plus qu’un radiateur soufflant ne peut pas être utilisé en tant que « sèche linge » et qu’il ne doit en aucun cas être couvert, sinon il risque de surchauffer et de ne plus fonctionner. Comme pour tout autre appareil électrique, ne débranchez pas sa fiche en tirant sur le fil ou sur l’appareil lui-même, et surveillez toujours son bon fonctionnement.

Si besoin de le préciser, les enfants doivent être tenus à l’écart de ce chauffage. Pour éviter tout risque d’incendie, éloignez le ventilateur des autres câbles électriques sous tension, mais aussi des rideaux et autres garnitures.

Enfin, en raison de la puissance de fonctionnement élevée et des risques liés, il est préférable de brancher le cordon d’alimentation directement à la prise murale et ainsi d’éviter de le connecter à une multiprise ou à une rallonge.

En ce qui concerne la consommation d’énergie, il est préférable de choisir un modèle de puissance et de dimensions adaptées à la taille de la pièce à chauffer. Par exemple, dans une salle de bain, vous n’avez besoin que d’un modèle dédié de petite taille et de faible puissance, et donc de faible consommation. Cette petite astuce aide à réduire son coût de fonctionnement sur votre facture d’électricité.

Sa consommation dépendra surtout de votre fréquence et durée d’utilisation. Si cela peut vous être utile, sachez qu’il suffit de 10 minutes à un tel radiateur pour bien réchauffer une petite salle de bain.

Après utilisation ou si vous ne prévoyez pas d’utiliser l’appareil pendant une longue période, rangez-le dans un endroit sec et à l’abri de la poussière. Ne le laissez pas exposé aux intempéries et au soleil.

Les modèles courants de radiateurs soufflants disposent de fonctionnalités différentes. Ils peuvent par exemple uniquement produire de l’air chaud, ou alors du chaud et du froid, et certains modèles disposent même d’une fonction antigel.

Une fois le cordon d’alimentation branché à la prise de courant, il suffit de sélectionner la température ou puissance de fonctionnement souhaitée, en poussant un bouton ou en le tournant, afin de démarrer la résistance.

Tous les modèles sont équipés d’un thermostat d’ambiance qui vous permet de maintenir la température désirée dans la pièce à chauffer. Le thermostat s’allume et s’éteint automatiquement lorsque la température réglée est atteinte.

Les modèles dédiés à la salle de bain, comme indiqué dans la section précédente, mais aussi de nombreux autres types de ventilateurs chauffants, sont équipés d’un dispositif de sécurité anti-surchauffe. Cette fonction s’active lorsque la résistance est trop chaude, le ventilateur s’arrête alors afin d’éviter tout risque d’incendie. N’achetez pas de produits sans marque, on ne plaisante pas avec la sécurité.

Un entretien périodique de l’appareil permettra de prolonger sa durée de vie et d’éviter tout danger. Ainsi, de temps à autre, retirez la poussière qui pourrait bloquer le flux d’air et faire surchauffer la résistance. Les grilles de protection du ventilateur peuvent être nettoyées avec un aspirateur. N’hésitez pas à utiliser un chiffon microfibre pour la finition.

Si, après nettoyage, l’appareil ne fonctionne toujours pas ou si le ventilateur est toujours bloqué, il est préférable de faire réparer l’appareil. Un conseil : ne vous improvisez pas réparateur.

Presque tous les radiateurs chauffants bénéficient d’une garantie constructeur de 12 mois. Elle couvre toutes les pièces qui se cassent et comprend la main-d’œuvre. L’usine peut également décider de remplacer, à ses frais, l’appareil défectueux.

Nos radiateurs soufflants préférés

Catégorie
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *